Investiture Obama : couverture live via Twitter report

[Mise à jour : les hastags pour suivre l’inaugural Day sur twitter seront : #Inaug09 pour l’inauguration et #dctrip09 pour tous les twitter-reporters dans la capitale Washington le 20 janvier]

NPR (National Public Radio) lance une initiative originale de couverture live de l’investiture d’Obama à la Maison Blanche, Washington DC, ce 20 janvier 2009

Une expérience originale qui se sert de toute la potentialité et de tous les codes de Twitter en version e-reporting. Une expérience à suivre absolument par hashtags, comme je vais l’expliquer plus loin.

NPR affirme plus que jamais sa mission première de « producteur de programmes qui répondent aux critères de service public dans la sphère du journalisme et de l’expression culturelle ». Car NPR n’en est pas à son premier coup d’éclat sur Twitter : le 3 novembre 2008, jour de l’élection présidentielle américaine, NPR lançait Twitter Vote report, en agrégeant sur un blog le contenu des tweets hashtagés « #Vote report », ce qui permettait à tout un chacun, via sms, twitter, et même par téléphone, de donner leur impression sur le déroulement du vote dans leur bureau local. le hastag est simplement un mot-clé marqueur permettant de rassembler tout ces journalistes citoyens dans un même fil d’informations que voici. Et même Joe Biden le nouveau Vice-Président s’est joint à la conversation de #VoteReport. Chaque e-reporter était géolocalisé sur une carte des Etats-unis

twittervotereport

NPR semble avoir compris toute la force journalistique de twitter, et fait ici des citoyens les meilleurs reporters du D-Day en créant eux même le contenu de la couverture live. Ce n’est que juste observation de la force journalistique évènementielle de Twitter, notamment pendant les attentats de Bombay (voir le hashtag #Mumbai) ou encore pendant la crise israelo-palestinienne en cours (suivre le hashtag #Gaza): les twitter-reporters couvrent une information plus vite et plus juste que les journalistes, car ils sont déjà sur le terrain. Il faut quand même imaginer que les journalistes ont été interdits de rentrer dans la bande de Gaza au moment de l’offensive terrestre, et que seuls les e-reporters ont pu combler ce vide journalistique propice aux pires exactions… Pendant le même conflit, le consulat israélien à New York s’est prêté au jeu de twitter en organisant une « conférence de presse » via le hashtag #askisrael

La vocation de Twitter semble bien se diriger vers une couverture journalistique communautaire. Je souhaite pour ma part que l’affinité de Twitter avec les français soit plus grande encore, afin d’expérimenter des dispositifs de couverture live qui mettent vraiment, pour la première fois, le citoyen au cœur du travail journalistique.

Twitter et l’avènement du journalisme citoyen ? Le réseau garantit ce qui manquait aux blogs et autres sites d’information citoyenne :

> La co-création de contenus permettant le recoupement de l’information et donc la vérité des faits

> L’immédiateté de l’information par SMS, qui garantit une longueur d’avance au journaliste citoyen en comparaison avec le journaliste traditionnel, reléguant les vieux médias et leurs conférences de rédaction au rang des dinosaures de l’information

Bonne chance donc à nos amis de NPR qui annonceront sous peu le lancement de ce nouveau dispositif de twitter-reporting

twitterbird

Publicités

11 janvier 2009. Étiquettes : , , . USA.

Laisser un commentaire

Be the first to comment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :