Des cyber-généraux à l’UMP

2009 commence sous les meilleurs auspices pour la communication politique sur le web

Et c’est une très bonne nouvelle que nous annonce LeMonde.fr ce matin 2 janvier 2009 : l’UMP est en ordre de bataille pour investir le Net sous les ordres du cyber-général Bertrand !

Voici mes premières interrogations à chaud :

> Le Monde évoque la pression du Président de la République sur Xavier Bertrand pour créer un outil de conquête du pouvoir en 2012. Il est vrai que le souci principal de l’UMP est de conquérir de nouveaux militants après la perte des déçus du sarkozysme. Il apparait néanmoins difficile de gagner de nouvelles têtes sur le web en dehors des campagnes électorales. A trop rêver d’un parti structuré à la manière d’Obama avec ses armées de cyber militants, la nouvelle drection de l’UMP pourrait bien créer une spirale déceptive entre l’Elysée et la rue de la Boetie.

> Euh. Comment dire. Il me semble qu’il existe déjà un « réseau communautaire de l’UMP ». ça s’appelle UMP.net et ça existe depuis plusieurs mois. Enfin moi je dis ça… ok ça marche pas très bien, mais je déconseille à l’UMP de faire des couches numériques au risque de noyer leurs internautes

umpnet

> Je me suis dit aussi : tiens c’est marrant ils sont sérieux à l’UMP, ils ont créé un comité stratégique ad hoc de professionnels de la communication pour le lancement de l’ovni communautaire : Pierre Giacometti, Christophe Lambert, Patrick Buisson, Jean Michel Goudard… Que des pros du web, des grandes gueules à l’identité numérique forte… Et bien j’avais raison, Pierre Giacometti et Christophe Lambert apparaissent très souvent sur le blog des Grandes Gueules de RMC… Mais pas un blog personnel, et une identité numérique très pauvre il n’y a qu’à les googliser. Quant aux autres cybers généraux, c’est encore pire…

> Last but not least, LeMonde.fr nous apprend que l’agence retenue pour créer le site communautaire est Isobar… Les cyber-généraux font une erreur tactique qu’ils payeront sûrement chers : Isobar appartient en partie à…Bolloré… et ben ça n’a pas raté voilà Bellaciao qui s’empare de la nouvelle

Publicités

2 janvier 2009. Uncategorized.

One Comment

  1. palpitt replied:

    J’ai également tout de suite pensé au réseau UMPnet (que vont-ils en faire ? à quoi sert-il aujourd’hui ?). En février 2008, les Echos rapportaient que « sur les 370.000 adhérents que compte l’UMP, un peu plus de la moitié d’entre eux, soit 190.000, seraient membres »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :